Zoom sur la diphtérie

Zoom sur la diphtérie

17 mai 2021 0 Par Harry

La diphtérie est une maladie causée par plusieurs bactéries appartenant au genre Corynebacterium. Elle peut se manifester par des réactions cutanées (cas le plus fréquent) ou des infections respiratoires qui endommagent le système nerveux central, la gorge et d’autres organes. Il existe un vaccin efficace que les enfants et les professionnels de la santé doivent accepter.

En quoi consiste la diphtérie ?

La diphtérie est un type de maladie cutanée plus fréquente et d’une moindre gravité. Elle peut être une maladie respiratoire qui entraîne une paralysie du système nerveux central ou de la gorge, et du diaphragme qui précède la mort due à l’asphyxie.

Il existe un vaccin efficace que les enfants et les professionnels de la santé doivent accepter. En raison de la vaccination, la diphtérie est devenue une maladie très rare. Le taux de mortalité est d’environ 50%.

Pour plus d’information sur la diphtérie, n’hésitez pas à aller ici.

Quelles sont les causes de la diphtérie ?

Plusieurs espèces de bactéries tels que Corynebacterium du complexe diphtheriae : Corynebacteriumdiphtheriae, Corynebacteriumbelfantii, Corynebacteriumulcerans et Corynebacteriumpseudotuberculosis causent la diphtérie.

De plus, le bacille diphtérique (bacille de Klebs-Loëffler) détermine la formation de “pseudomembrane” sur les amygdales et sécrète une neurotoxine qui provoque la paralysie.

Comment se transmet-elle ?

Son mode de contamination dépend des bactéries corynebactérie

L’infection à Chlamydia diphtérie est extrêmement contagieuse : elle se propage directement par les sécrétions rhinopharyngées ou les plaies cutanées. Il y a très peu de cas de transmission par contact indirect (objets contaminés par les sécrétions du patient).

Chlamydia ulcerans se propage par le lait et entre en contact avec les bovins. Par conséquent, certaines professions (comme les agriculteurs ou les vétérinaires) font face à des risques plus importants. De plus, les contacts avec des chats ou des chiens ont été décrits.

La C. pseudotuberculosis peut également être transmise des chèvres aux humains.

Quelles sont ses complications ?

L’évolution de la diphtérie dépend de l’état général du patient et du moment où un traitement approprié est instauré. Un traitement est nécessaire de toute urgence pour éviter le développement naturel de difficultés respiratoires et d’étouffement dans le larynx et l’asphyxie.

A ce propos, les complications peuvent être une inflammation de muscle cardiaque ou myocardite (besoin de surveiller régulièrement l’ECG). Il se peut qu’il y a des troubles neurologiques qui se manifeste principalement par diverses paralysies causées par la dysphagie et la dépression respiratoire. La diphtérie présente aussi des complications telle qu’une inflammation de foie et une altération de la fonction rénale.

Comment traiter la diphtérie ?

Pour traiter la diphtérie, le médecin utilise un sérum anti-diphtérique en injection intramusculaire. De plus, la pénicilline et l’érythromycine sont indispensables contre les infections secondaires.

Si le patient est allergique aux bêta-lactamines, une antibiothérapie par amoxicilline ou macrolides est recommandée.

Il est nécessaire de dépister les porteurs sains dans l’entourage (écouvillonnages pharyngés, réactions intracutanées deSchick).

Le patient doit être transféré dans un centre de réanimation : une intubation voire une trachéotomie peuvent être nécessaires en cas de croup.